UN VINODUC DECOUVERT A NOGENT-LE-ROI SUR LE CHANTIER DE LA GARE

Dans le cadre du chantier de destruction des silos de la gare actuellement en cours à Nogent-le-Roi, les ouvriers en charge de la dépollution du sol ont découvert de bien étranges tuyaux en inox. Placée en travers des anciennes voies, cette conduite était semble-t-il destinée à transporter le vin livré en wagon-citerne depuis la gare  jusqu’aux installations de l’entreprise Vincent Langlois. Cette entreprise de négoce de boissons, spiritueux, vins fins et champagnes était installée dans le Faubourg Valmorin, au numéro 23, là où se situent actuellement les services techniques communaux.
Un ancien nogentais ayant travaillé dans cette société confirme cette présence:” juste après guerre, monsieur Vincent a financé les travaux d’un vinoduc, suivant la voie de chemin de fer, passant sous le Roulebois et revenant dans le Faubourg via une des petites allées des anciens lavoirs. Le vin arrivait en vrac, depuis le wagon-citerne stationné à  la gare, et il n’y avait qu’à ouvrir les vannes pour amener le vin à l’entrepôt, où il était mis en bouteilles. c’était pratique.”

Ce procédé a été abandonné quelques années plus tard, car des riverains avaient semble-t-il pratiqué un piquage sur le tuyau pour leur alimentation personnelle. Une enquête avait été menée mais cela n’avait pas abouti, indique Patrick VIGNERON, l’ancien employé des entrepôts VINCENT et LANGLOIS.

Un morceau de tuyau de ce “vinoduc” a été mis de côté par un des ouvriers du chantier pour être conservé par la mairie. “C’est un témoignage de l’activité ancienne du site de la gare, à une époque où beaucoup de marchandises étaient transportées par le rail et où il y avait moins de camions sur nos routes” précise Kevin LAVIGNE le chef de chantier de l’équipe TTC CAPSULE CONGE.

Tous droits réservés.
Commune de Nogent-le-Roi
Mentions legales