Les vaches sont de retour… à Vacheresses-les-Basses

98089865_o

Le village de Vacheresses est identifié depuis le Xe siècle comme un lieu dépendant alors de Nogent-le-Rembert, son grand voisin… et comme un “domaine rural où l’on élevait des vaches”… D’où certainement son patronyme de Vacheresses. Son nom fit l’objet de diiférentes évolutions au cours des siècles: Vacariae au XIIe siècle, Vachereces au XIIIe, Vassereses au XVe, Notre-Dame de Vacheresses au XVIIIe siècle.

La vocation rurale du village ne s’est pas complètement perdue puisque le territoire de la commune associée de Vacheresses est largement cultivé aujourd’hui, mais les vaches s’y font rares, à l’exception de quelques bêtes à cornes…

Dans le cadre des travaux de la déviation de l’agglomération, le Conseil Général d’Eure-et-Loir a réalisé un giratoire permettant les échanges entre ce nouvel axe routier et la route de la vallée qui mène de Lormaye (Chandres) à Vacheresses, puis Néron. Dès la conception de l’ouvrage, les élus de la commission consultative de Vacheresses avaient nourri le projet de voir rappelé sur ce giratoire l’existence historique des “vaches” du village.
En accord avec le Conseil général et la commune de Nogent-le-Roi, un projet a donc été élaboré en ce sens et c’est ainsi qu’au début du mois de juillet dernier, une sympathique cérémonie a permis d’installer sur cet ouvrage la silhouette de trois ruminants rappelant l’origine du nom de la petite commune.

98089874_o

Désormais ici, l’on peut dire que “les tôles ont du lait” s’exclamait malicieusement l’un des participants à cette inauguration champêtre. En effet, les silhouettes de nos trois bestiaux ont été réalisées en acier, par la société SERMOI de Nogent-le-Roi et installées au pourtour du giratoire avec l’aide des services techniques communaux.

98089860_o

Christian GUERBOIS, Maire-Délégué de la commune, entouré des élus et membres de la commission consultative du village: Marie-Edith FAVRE, Emilie BOUTELLIER, Hervé GALLEPY, J-Marie BOHIN, et Bertrand THIROUIN maire de Lormaye, venu en voisin … devait rappeler les différentes étapes de conception et de réalisation de ce projet et remercier tous les acteurs qui ont concouru à son succès. Il s’est félicité de la présence symbolique de ces “vaches” à l’entrée de la commune rappelant l’histoire de la petite commune.

98089862_o

Jean-Paul MALLET, Conseiller Général et maire de Nogent-le-Roi, s’est associé au Maire-Délégué pour adresser tous ses remerciements aux différents acteurs du projet.
Dans un discours “enlevé” il a rappelé le caractère paisible des vacheressois, jamais atteints par “le blues de la bouse”, étrangers à “l’esprit re-vachard” et suggéré que l’on puisse un jour ajouter à ces silhouettes, celle d’un “jeune garçon vacher”, à la moustache duveteuse, que l’on surnommerait le petit Chricri, et qui pourrait constituer une attraction touristique non négligeable pour la petite vallée… Conjuguant la verbe “paître” aux différents temps, il souhaita aux vacheressois de pouvoir “paître en paix” dans la petite vallée, et leur conseilla d’être “happy” (à pis) le plus longtemps possible auprès (au pré) de leurs vaches!

Un “lait d’honneur” concluait cette sympathique petite cérémonie.

Tous droits réservés.
Commune de Nogent-le-Roi
Mentions legales